Les Ignobles : rencontres/débats

group-418449_1280
Mon 3ème roman, Les Ignobles, sera donc réédité prochainement chez Mix Édition une maison d’édition ne publiant que le genre MM (mâle to mâle). Je la remercie de la confiance qu’elle m’accorde. Je pense, je suis même sûre que nous allons faire un beau chemin ensemble. Il sera disponible en version e-book et papier. Je précise, pour ceux et celles qui l’ont lu dans sa première mouture, qu’ayant tenu compte des remarques de mes lecteurs, j’ai ajouté un épilogue à cette fin abrupte qui fit couler de l’encre 🙂 J’espère que ce bonus apaisera quelque peu les frustrations.
Voilà donc un roman enfin à sa place, d’autant plus que la maison ne se cantonne pas à la romance, mais à tout le genre MM. C’est ce qui m’a décidée à le lui proposer : Les Ignobles n’est pas une romance.
Au travers d’un couple homosexuel, et de leur propriétaire paraplégique à la suite d’une agression, l’histoire aborde les difficultés d’une société bien-pensante à accepter les différences comme un « possible » ayant les mêmes droits que tout un chacun.
Bien sûr, la société a édicté des lois pour reconnaître ces personnes, mais qu’en est-il de Monsieur Toulmonde quand il découvre que ses voisins sont un couple gay ? Que l’enfant qui crie à l’étage au-dessus est atteint d’autisme ?
Se tenir la main ou s’embrasser en public n’est pas une provocation mais une geste d’amour.
Se balancer dans une allée de magasin en vocalisant à tue-tête n’est pas destiné à se faire remarquer, mais à manifester son angoisse face à un trop-plein de stimuli.
Le citoyen dans la ville, quel qu’il soit, appartient à l’humanité et non au clan des pestiférés.
Mettons-nous deux secondes dans la peau de ces pics d’électrocardiogramme emballés, comme on pourrait figurer ces différences par rapport à une norme.
Comment comprendre l’autre sans y faire entrer ses propres croyances ?
C’est ce que je souhaite aborder dans le projet que je suis en train de mettre en place pour la nouvelle publication des Ignobles. Partir à la rencontre des gens, parler, raconter, surtout échanger et, avec l’appui de ce roman et de mon expérience de terrain au plus près de la relation d’aide, amener à une représentation bienveillante de la différence, des différences. Je n’ai pas d’autre ambition que d’apporter un peu de réconfort à ceux qui n’osent pas se dévoiler, se montrer ; que de suggérer un « possible » aux réfractaires d’une vision autre que la leur. Ces rencontres se feront par l’intermédiaire d’association LGBT ou non. J’ai déjà pris quelques contacts, une première date est posée. Je la publierai et les suivantes lorsqu’elles seront officielles.
Ces « Rencontres/débats sur les différences » seront suivies d’une séance de dédicace. Il y aura également des séances de dédicace dans certaines librairies, et une participation à quelques salons. Qui le sait, peut-être aurons-nous l’occasion de nous rencontrer, ici ou là. Je le souhaite sincèrement.

love-581837_1280

Publicités

2 réflexions sur “Les Ignobles : rencontres/débats

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s