Queer as Folk

xw

On prétend que les mecs ne pensent qu’au sexe toutes les 28 secondes. En fait, ça ne concerne que les hétéros, nous c’est toutes les 9 secondes. 
Ainsi débute la série en 5 saisons de Queer as Folk dont j’ai dû visionner à peu près 3 saisons quand j’écrivais Les Ignobles. Bien m’en a pris, car au-delà de quelques réflexions et scènes très drôles et de personnages vraiment attachants, le quotidien des personnes homosexuelles y est d’un grand réalisme. Toutes les questions sociales y sont abordées : l’homophobie (bien sûr), le sida, l’adoption, l’homoparentalité, le mariage. L’amour et la sexualité y tiennent également une grande part.
J’avoue que je n’avais aucune idée de la sexualité entre hommes avant d’écrire ce roman et que lors des premiers visionnages j’ai été grandement surprise (eh oui, tout arrive et à tous les âges). Je crois que dans une moindre mesure, il en est de même de ces amours qui ne dérangent personne mais dont on s’éloigne instinctivement quand elles nous côtoient de trop près. Je veux dire par là que l’on ne peut vraiment être tolérant face à une situation que lorsqu’on la connaît assez bien pour en avoir compris tous les tenants.
Pour ma part, j’’ai compris que j’avais accompli l’essentiel du chemin lorsque je n’ai plus éprouvé le besoin de rectifier mon appartenance sexuelle. Au milieu d’un groupe clairement défini, je me fiche qu’on me prenne pour une lesbienne. À moins que la question ne me soit posée, bien sûr.
L’écriture de ce roman a apporté une pierre supplémentaire à ce que je connaissais de la différence. J’en suis vraiment heureuse. Puisse les lecteurs faire le même chemin.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s