Les personnages de romans

bv

Le personnage est celui qui fait vivre l’histoire. Pour ma part, je le trouve plus important que l’histoire en elle-même. C’est pour cette raison que j’écris, je l’ai souvent dit. Pour mettre en scène ces ombres imprécises, ces images aux contours flous inscrites dans le cerveau enfiévré de tout auteur un peu schizo qui se respecte (oui, pour ceux que cela inquiète, ne poussez pas vos proches à consulter, c’est normal d’être plusieurs dans le même cerveau quand on écrit).
Au début, le personnage est une enveloppe vide. Mais l’auteur a plus d’un tour dans son sac, l’auteur observe le monde à son insu.
Scène typique dans un lieu public, une cafétéria par exemple :
Légère inclinaison vers sa voisine de droite. Voix basse (même si ça ne sert à rien à cause du bruit) :
Tu vois le gars qui attend son plat, là-bas, celui qui a un chapeau et un costard dépareillé ?
Oui, et alors ?
C’est un personnage de roman.
Un personnage de roman, j’en ai vu un, un soir de fête de la musique. Un gars avec un chapeau lui aussi, qui dansait tout seul, mal d’ailleurs mais c’était touchant, vêtu d’un pantalon noir et d’un tee-shirt blanc. Je ne vous dis pas ce qui était imprimé en noir sur le dit tee-shirt, je me suis fait un plaisir de le caser dans Les Ignobles. C’est Mathis qui en a fait les frais. Quelquefois, on a l’impression que l’auteur exagère, mais il est des abus qui sont pourtant plausibles.
« En avalant les dernières bouchées de son sandwich, Kylian observe le profil soucieux de son ami. La frêle silhouette, pas du tout taillée pour le corps à corps, est vêtue d’un sweat que le moins malin des fuyards ne se hasarderait pas à porter. Sur l’avant du tissu blanc molletonné, le mot T’INQUIÈTE est imprimé en noir, tandis que dans le dos s’étale en grosses lettres la phrase : 100 % BAD BOY. Ben si, justement, y a de quoi s’inquiéter ! Kylian éclate de rire. Il referme ses doigts sur la nuque de Mathis, le secoue un peu, puis il libère sa main pour décapsuler la bière que le gosse lui a apportée. »
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s